Lipoedème - Symptômes et diagnostic: Comment savoir que j'ai un lipoedème?

Le lipœdème est un trouble pathologique du stockage des lipides, qui peut survenir notamment sur les jambes et les bras, mais également au niveau des fesses et des hanches.


„ J'ai perdu 15 kg, mais malheureusement mes jambes et bras sont restés sans avoir changé “,

nous a confié Miriam, 31 ans, qui souffrait d'une maladie appelée « lipœdème ».


Le lipœdème est un trouble pathologique du stockage des lipides, qui peut survenir notamment sur les jambes et les bras, mais également au niveau des fesses et des hanches. La maladie ne touche que les femmes et peut être divisée en trois phases différentes. Les premiers symptômes typiques de cette maladie sont des sensations de tension et de douleur dans les zones touchées.
Nous avons rencontré la patiente Mirijam, qui souffrait également de cette maladie dans le passé. Mirijam a maintenant 31 ans et a été affecté par le lipœdème il y a 8 ans.
Quels étaient ses problèmes avant et comment sa vie a changé après le diagnostic? Lisez les liens suivants.


 

Mirijam, quel était votre problème avant de décider de consulter un médecin?

Je suis coiffeuse, donc je me tiens debout toute la journée. Mes jambes tout gonflées et contractées me faisaient mal. J'avais l'impression d'avoir de « grosses jambes » et de retenir trop d'eau.

 

Pouvez-vous décrire vos difficultés plus précisément?

Surtout, j'ai souffert d'une grande douleur associée à la sensation de pression dans les membres inférieurs, et la peau de mes jambes était très sensible et tendue. Entre autres choses, le lipœdème est également caractérisé par la survenue d'ecchymoses. En général, vous êtes très limité dans vos mouvements ce qui est accompagné par la sensation de tension et de douleur. J'ai également eu du mal avec la cellulite, mais comme je l'ai découvert plus tard, ce n'était pas la cellulite, mais juste cette maladie - le lipœdème.

Seuls vos pieds ont-ils été touchés?

Au début, le problème n'a affecté que mes jambes, mais plus tard mes bras se sont enflés aussi. En fait, je suis allé chez le médecin grâce à ma mère, car c'est elle qui a remarqué l'enflure dans mes bras, ce qui l’a inquiétée.

Quel médecin avez-vous contacté?

J'ai d'abord rendu visite à mon médecin généraliste, mais le diagnostic de lipœdème ne peut être posé que dans le cabinet d'un angiologue, d'un phlébologue ou d'une clinique veineuse. Alors, j'ai subi un examen de la graisse sous-cutanée dans une clinique veineuse où on m'a diagnostiqué un lipœdème.

Selon vous, quelles sont les causes du lipœdème?

Le lipœdème est heureusement devenu un sujet très discuté récemment. Par contre, lorsque j'ai été diagnostiquée il y a 8 ans, ce n'était pas encore une maladie assez connue.
Cependant, j'ose dire (car après le diagnostic, j'ai cherché beaucoup d'informations) qu'il s‘agit d'une maladie hormonale. Seules les femmes sont touchées, principalement entre 20 et 55 ans. Les hormones jouent un rôle clé à cet égard: la puberté, la grossesse et la ménopause sont des étapes critiques de la vie en raison de la survenue d'un lipœdème. Mais le lipœdème peut également avoir une cause génétique. Pour moi, je pense que le déclencheur c’était la contraception hormonale. Dès que j'ai appris mon diagnostic, j'ai immédiatement arrêté d'utiliser les pilules.

Avez-vous changé votre vie en raison du diagnostic de lipœdème?

La douleur avec la pression était si désagréable que j'ai dû prendre quelques précautions. J'ai changé mon alimentation et j'ai commencé à faire beaucoup de sport. J'espérais que cela m'aiderait à perdre un peu de poids. Grâce au régime, j'ai perdu 15 kg, mais les zones affectées par le lipœdème (jambes et bras) sont malheureusement restées sans avoir changé. Les douleurs et les sensations de pression n'ont pas disparu non plus.

À quoi ressemblait exactement votre diagnostic?

On m'a diagnostiqué un « lipœdème de grade II dans les jambes et les bras ». Mon médecin m'a donné toutes les informations sur cette maladie et m'a prescrit des bas de contention et des massages lymphatiques. Grâce à la compression et au massage, je me sentais un peu mieux, mais ce n’a pas résolu mon problème.
Il arrive souvent que les patientes atteintes de lipœdème souffrent d‘une augmentation significative de la zone des jambes et des bras en très peu de temps, et je voulais éviter cela. Donc, la seule solution pour moi était la liposuccion.

Pour soutenir l'efficacité du traitement du lipœdème, il est recommandé de porter des sous-vêtements compressifs. Jetez un œil à notre collection spéciale de bandages compressifs LIPOELASTIC dans notre e-shop.